5 minute read  

Selon le gouvernement fédéral, près de 98 % des sociétés canadiennes sont des petites entreprises. Imaginez si 98 % des entreprises du pays cessaient de fonctionner… Ça donne froid dans le dos, non? Voilà pourquoi les propriétaires de petite entreprise doivent absolument gérer les risques et planifier la continuité de leurs activités.

Qu’est-ce que la continuité des activités?

En gros, planifier la continuité de ses activités, c’est se préparer au pire. Il s’agit de prévoir une marche à suivre en cas d’urgence – ce que les propriétaires de petite entreprise ne font pas toujours. Que feriez-vous s’il y avait une panne d’électricité? Comment vous remettriez-vous d’une cyberattaque? Êtes-vous bien préparé aux catastrophes naturelles et aux pandémies? Voilà seulement quelques-unes des questions auxquelles il faut répondre dans un plan de continuité des activités.

Principaux risques pour les petites entreprises

Les catastrophes arrivent partout, sans avertissement. Pour éviter que l’année qui vient soit celle qui coûte le plus cher à votre petite entreprise, renseignez-vous sur les principaux risques qui la guettent, et préparez-vous en conséquence.

Pandémies

Il n’y a pas que les humains qui subissent les effets d’une pandémie, les entreprises aussi. Voilà pourquoi il faut que votre plan de continuité inclue un plan de reprise après sinistre et traite des problèmes qu’une telle situation pourrait occasionner. Voici quelques points importants à prendre en compte :

  • Quelles sont les mesures à prendre pour prévenir la propagation d’une maladie sur les lieux de travail et limiter la transmission aux clients? Il faudra peut-être reporter ou annuler des déplacements professionnels, nettoyer plus souvent les lieux, faire du télétravail, rappeler aux gens de se laver régulièrement les mains et demander aux employés de rester à la maison s’ils présentent des symptômes.
  • Est-ce que l’entreprise peut continuer de rouler si les employés, les fournisseurs ou d’autres intervenants importants ne peuvent se rendre sur place?
  • Dans votre plan de communication en cas d’urgence, avez-vous inscrit les coordonnées des personnes importantes et donné des indications sur l’information à communiquer à l’interne et au public?

Incendies

Si les dommages assurables ont atteint de si hauts sommets en 2016, c’est notamment en raison des feux de forêt en Alberta. Nombre de personnes et d’entreprises ont essuyé de lourdes pertes à cause de cette catastrophe, et n’en sont pas encore remises. Voici quelques questions de départ :

  • Vos employés ont-ils reçu la formation nécessaire pour manipuler ou utiliser de l’équipement et du carburant pouvant causer des incendies, des dommages matériels ou des blessures graves?
  • Vos installations sont-elles dotées d’équipement de protection contre les incendies, comme des extincteurs et des détecteurs de fumée?

Catastrophes naturelles

Le feu n’est pas le seul phénomène naturel qui peut endommager gravement votre entreprise. Il y a aussi :

La probabilité qu’une de ces catastrophes survienne dépend de votre proximité aux éléments qui les causent; votre plan devrait couvrir celles qui risquent de frapper votre entreprise. Si vous avez déjà une assurance pour petites entreprises, vérifiez qu’elle couvre les catastrophes énumérées ci-dessus. Si ce n’est pas le cas, il est peut-être temps de revoir votre contrat. Voici quelques points importants à évaluer :

  • Où pourriez-vous relocaliser votre entreprise en attendant de réintégrer les lieux?
  • Votre personnel sait-il quoi faire en cas de catastrophe naturelle?
  • Avez-vous préparé une déclaration à transmettre à vos clients dans l’éventualité où vous ne pourriez respecter vos engagements?

Pannes d’électricité

Les pannes d’électricité sont l’un des sinistres les plus courants pour les petites entreprises. Un gros orage pourrait vous priver d’électricité durant quelques heures, et dans les cas plus graves, la panne pourrait durer plusieurs jours. Il peut suffire d’une violente tempête de vent pour que de nombreuses habitations et entreprises perdent le courant pendant un bon moment. Voilà qui peut poser plusieurs problèmes, comme :

  • une panne de chauffage ou de climatisation;
  • la défaillance du tableau de distribution ou du compteur d’électricité;
  • l’arrêt de tous les appareils électroniques (machines, caisses, ascenseurs, systèmes de diagnostic, chaudières, compresseurs, congélateurs, fours et autres appareils importants).

Si, comme tant d’autres, votre entreprise ne peut se passer d’électricité, il serait judicieux d’inclure l’achat d’une génératrice dans votre plan de continuité des activités.

Cyberattaques

Les cyberattaques contre les petites entreprises continuent d’augmenter, car les pirates informatiques raffinent continuellement leurs techniques. Leurs tentatives étant de plus en plus difficiles à contrer, il est d’autant plus important de vous y préparer. Les cyberincidents découlent de nombreux facteurs, comme :

  • un virus ou un maliciel;
  • le vol de matériel informatique;
  • une défaillance du système informatique ou de communication;
  • un problème dans la salle des serveurs;
  • des correctifs ou des mises à jour imprévus.

Sachez toutefois qu’il existe des mesures à prendre pour vous remettre d’une cyberattaque ou d’un vol de données. En mettant au point votre plan de continuité des activités et de reprise après sinistre, répondez aux questions suivantes :

  • Quelle est votre protection contre le bris et le vol d’équipement (garanties du fabricant et assurance)?
  • Souscrivez-vous une protection contre les cyberrisques?
  • Avez-vous la liste des marques et modèles des appareils et technologies utilisés par votre entreprise?
  • Sauvegardez-vous toutes vos données importantes sur un serveur de l’entreprise, un lecteur partagé, le nuage ou un disque dur externe?

Assurance contre le vol

Les propriétaires d’entreprise verront peut-être là un risque évident, mais il n’en demeure pas moins important d’en tenir compte dans votre plan de continuité des activités de 2017. Le vol est un crime majeur qui peut prendre toutes sortes de formes et vous toucher de bien des manières. Si on vous volait votre équipement indispensable, comment pourriez-vous continuer à faire rouler votre entreprise? Combien de temps faudrait-il pour le remplacer? Votre assurance couvre-t-elle les coûts de remplacement? Voici d’autres facteurs à prendre en compte :

  • En présence d’une personne non autorisée, vos employés sauraient-ils comment réagir et se protéger?
  • Avez-vous des mesures de sécurité en place; des caméras de surveillance, des alarmes, des zones verrouillées ou des gardes de sécurité par exemple?
  • Si on vous volait un ordinateur, seriez-vous en mesure de le verrouiller ou d’effacer les informations sensibles à distance?

Ce ne sont là qu’une partie des risques qui vous guettent; chaque petite entreprise est unique et les risques auxquels elle s’expose le sont tout autant. Des plans de continuité des activités et de reprise après sinistre détaillés et exhaustifs vous aideront à retomber rapidement sur vos pieds dans l’éventualité où vous subiriez un sinistre cette année. Souscrire une assurance adéquate comprenant une protection en cas de pertes d’exploitation vous sera aussi utile.

Les clients de TruShield Assurance ont également accès à l’Assistance Gestion du risque*, qui met à leur disposition une équipe de spécialistes en prévention expérimentés pour les renseigner et les conseiller sur les façons de protéger leur entreprise.

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements présentés. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus pour responsables des pertes pouvant découler de leur utilisation.

* Les services sont fournis par nos spécialistes en prévention et visent à améliorer vos pratiques internes en matière de sécurité, de conformité et de gestion du risque, et ne remplacent pas les conseils d’un professionnel ou les avis juridiques. Ils ne constituent pas des contrats d’assurance, et ne sont pas offerts avec toutes les assurances. Communiquez avec nous pour en savoir plus.