4 minute read  

Passeport? Oui. Monnaie étrangère? Oui. Bagage de cabine bien fait? Oui! Données protégées? Hum…

Il est plus facile que jamais d’organiser des réunions virtuelles avec des entreprises du monde entier ou de communiquer avec des fournisseurs étrangers. Pourtant, Internet n’a pas éliminé totalement la nécessité de se déplacer. Et si vous êtes comme la plupart des voyageurs d’affaires, vous gardez toujours votre ordinateur portable et votre téléphone intelligent à portée de main.

Nous vous proposons ici une série de mesures à prendre pour protéger vos données lorsque vous voyagez pour affaires.

  • Faites une copie de sauvegarde avant de partir. Si vous êtes comme le commun des mortels, vous conservez « tout » sur votre ordinateur portable. Alors si votre dernière copie de sauvegarde remonte à un certain temps, ne manquez pas d’en faire une avant de partir. Le système de votre entreprise sauvegarde automatiquement les fichiers du serveur? C’est très bien, mais rappelez-vous que ce n’est pas nécessairement le cas pour les fichiers qui se trouvent sur votre bureau. Téléversez-les sur le serveur avant de partir en voyage ou enregistrez-les sur un lecteur externe et rangez-le sous clé dans votre bureau.
  • Utilisez un réseau privé virtuel (RPV) sur votre ordinateur portable. Un RPV permet d’établir une connexion Internet sécurisée entre votre ordinateur et un ordinateur à distance (c.-à-d. le réseau de votre entreprise). Tous les renseignements qui transitent par le RPV sont cryptés; même si un pirate les intercepte, il ne pourra donc pas les déchiffrer.
  • Protégez les renseignements confidentiels avec la bonne stratégie de chiffrement. De nos jours, peu d’entreprises fournissent un ordinateur portable à leurs employés sans crypter l’intégralité du disque dur. Elles s’assurent ainsi qu’en cas de vol, le malfaiteur n’aura accès qu’au matériel et non aux données enregistrées sur l’ordinateur. Si le disque dur de votre ordinateur n’est pas crypté, il existe quand même des logiciels (dont certains gratuits) pour crypter les documents ou les dossiers contenant les renseignements les plus sensibles pour vous, votre entreprise et vos clients.
  • Installez un antivirus et un pare-feu et tenez-les à jour. Ce conseil est valable tant pour votre ordinateur que pour votre téléphone intelligent. Il existe plusieurs bonnes applications de sécurité et d’antivirus pour les appareils mobiles. Si possible, activez le pare-feu du système d’exploitation de votre ordinateur. Il s’agit d’une barrière supplémentaire pour bloquer les pirates qui tentent d’accéder à votre ordinateur.
  • Ne laissez jamais votre ordinateur ou votre appareil mobile sans surveillance. Même si ce n’est que pour une seconde. Juste dans les aéroports, des milliers d’ordinateurs et d’appareils mobiles sont perdus ou volés chaque année – évitez que le vôtre fasse partie du lot. Si vous séjournez à l’hôtel et que vous sortez pour la soirée, rangez votre ordinateur portable à l’abri des regards (si vous pouvez le mettre dans le coffret de sûreté de votre chambre, c’est encore mieux).
  • Protégez vos appareils par un mot de passe lorsque vous ne les utilisez pas. Tous les systèmes d’exploitation (PC, Mac et Linux) ont une fonction de verrouillage qui s’active en même temps que l’économiseur d’écran (le mot de passe pour déverrouiller l’appareil sera le même que pour ouvrir une session). Protégez aussi vos appareils mobiles avec un mot de passe.
  • Définissez des mots de passe très complexes. Vous devriez déjà utiliser des mots de passe complexes, mais un voyage d’affaires est un bon prétexte pour les changer. Un mot de passe efficace compte au moins huit caractères et ne doit pas contenir votre nom ni le nom de votre entreprise (en fait, évitez d’utiliser n’importe quel mot complet). Créez un nouveau mot de passe complètement différent du précédent, avec des minuscules, des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux. Par ailleurs, si vous utilisez un code de quatre chiffres pour déverrouiller votre téléphone, évitez les combinaisons comme 1234 ou 1111.
  • N’utilisez pas de connexions Internet publiques pour effectuer vos achats ou vos opérations bancaires en ligne.
    Il peut être tentant de profiter du Wi-Fi gratuit dans un café ou un aéroport pour faire des opérations bancaires ou un petit achat en ligne. Pourtant, ces connexions ne sont pas toujours fiables, ni même fournies par des entreprises en règle.
  • Désactivez votre connexion sans fil si vous ne l’utilisez pas. Votre ordinateur recherchera les points d’accès sans fil et diffusera tous ceux qu’il connaît afin de s’y connecter. Ne rendez pas ces données plus accessibles qu’elles ne le sont déjà. Évitez que d’autres utilisateurs puissent accéder à vos appareils en désactivant votre Wi-Fi et votre Bluetooth si vous ne les utilisez pas. Activez le mode avion sur votre téléphone pour le déconnecter totalement.
  • Soyez attentif à ce qui se passe autour de vous. Quand on voyage, il faut toujours porter attention à ce qui se passe autour de nous. C’est une question de sécurité. Méfiez-vous des écornifleurs qui pourraient regarder par-dessus votre épaule pour voir le mot de passe de votre téléphone. Si possible, protégez vos renseignements personnels et ceux de votre entreprise en utilisant un filtre de sécurité. Si vous allez dans un endroit dangereux ou quelque part où personne d’autre n’apporte son portable, laissez le vôtre à la maison. Ne devenez pas une proie facile!
  • Renseignez-vous sur votre destination avant de partir. Est-il vraiment nécessaire d’apporter des appareils électroniques de valeur? Voyez s’il est possible de transmettre vos données de façon sécurisée avant de partir, de sorte que vous puissiez les récupérer à destination sans risquer de les perdre en cours de route.

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements présentés. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de leur utilisation. Consultez votre contrat d’assurance pour connaître les conditions et les exclusions qui s’appliquent.

Articles liés :