4 minute read  

Au Canada, on estime à millions de dollars la valeur des demandes d’indemnisation présentées chaque année en raison d’inondations de sous-sol, pour une moyenne d’environ 30 000 à 40 000 sinistres par année. Les inondations de sous-sol n’entraînent pas seulement des réparations coûteuses; elles causent également des dommages permanents à votre domicile ou à votre entreprise, en plus de réduire considérablement la valeur de votre propriété.

Quelles sont les causes des inondations de sous-sol?

En général, les inondations s’expliquent par deux causes principales : les infiltrations d’eaux pluviales ou souterraines (problèmes de drainage) et les refoulements d’égout.

Causes fréquentes de problèmes de drainage

  • Mauvaise étanchéité des planchers ou des murs : Si votre propriété n’a pas été imperméabilisée adéquatement au moment de sa construction, de l’eau pourrait s’infiltrer dans votre sous-sol en cas de précipitations abondantes de pluie ou de neige.
  • Fissures dans les planchers ou les murs : Dans les vieux bâtiments, il n’est pas rare de trouver des fissures dans les planchers, les murs ou les fenêtres du sous-sol, par où l’eau pourrait s’infiltrer.
  • Défaillance du drain de fondation : Dans la plupart des propriétés, un drain de fondation entoure les fondations afin de favoriser l’écoulement des eaux souterraines. Un drain déficient augmente considérablement les risques d’inondation.
  • Défaillance de la pompe de vidange : La pompe de vidange sert à évacuer les eaux pluviales et souterraines accumulées dans un sous-sol. Si elle se brise, l’eau continuera de monter et pourrait finir par inonder le sous-sol.
  • Gouttières bouchées ou endommagées : Si vos gouttières ne fonctionnent pas adéquatement, l’eau qui s’écoule habituellement du toit pourrait s’infiltrer à l’intérieur de votre propriété et inonder votre sous-sol.

Causes fréquentes de refoulement d’égout

  • Drain bouché : Un drain bouché est la principale cause de refoulement d’égout dans une propriété. Si le problème semble toucher seulement une toilette ou un évier, c’est probablement ce drain en particulier qui est bouché. S’il y a refoulement chaque fois que vous tirez une chasse d’eau ou que vous utilisez n’importe quel évier de la maison, il est fort probable que le problème vienne de la conduite principale d’égout.
  • Racines d’arbre : Il arrive parfois que les racines poussent directement dans les tuyaux, perçant des trous ou bloquant les conduites. Elles peuvent également s’enrouler autour des tuyaux jusqu’à les écraser complètement.
  • Tuyaux brisés ou affaissés : Ces problèmes sont courants dans les vieilles propriétés et peuvent causer d’importants refoulements d’égout. Même si les tuyaux de plastique sont maintenant la norme, dans les vieilles maisons, on trouve encore des conduites de fonte qui pourraient s’endommager, surtout en hiver.

Prévention des dommages causés par les inondations de sous-sol

Dans certains cas, il est impossible de prévenir les inondations. Cela dit, vous pouvez prendre certaines mesures pour vous protéger contre ce type de risque.

Faites appel à un expert : Demandez à un plombier qualifié de vérifier l’état de votre plomberie. Comme chaque bâtiment est différent, les normes et les conseils appliqués par un ne conviennent pas nécessairement aux autres. Un expert vous proposera des conseils en fonction de l’état de votre plomberie afin que vous preniez les bonnes mesures pour éviter d’éventuels dommages. Assurez-vous de choisir un plombier qualifié.

Étanchéisez votre propriété : Après avoir consulté un expert, vous découvrirez peut-être que vos fondations, vos murs ou vos planchers présentent quelques problèmes. Bouchez toutes les fissures pour empêcher l’eau de passer.

Maintenez les égouts pluviaux propres : Lorsque les points d’entrée des égouts pluviaux sont bouchés, les eaux pluviales ne s’écoulent plus adéquatement et les risques d’inondation augmentent. Par conséquent, assurez-vous que les égouts pluviaux entourant votre propriété ne sont pas obstrués par des feuilles, des ordures, de la glace ou tout autre débris qui pourrait empêcher l’eau de s’écouler.

Nettoyez vos gouttières et tuyaux de descente : C’est un sale boulot, mais quelqu’un doit le faire. Surveillez les accumulations de débris dans vos gouttières et nettoyez-les régulièrement pour éviter qu’elles se bouchent.

Faites attention à ce qui va dans les tuyaux : Lorsque vous cuisinez ou que vous faites la vaisselle, évitez de jeter des restes de table, du gras ou de l’huile dans le drain. Ils risquent de s’accumuler à l’intérieur des tuyaux et de finir par les boucher.

Réduisez votre consommation d’eau lors de fortes pluies : Si on prévoit une importante tempête de pluie ou de neige, évitez d’utiliser de grandes quantités d’eau. Attendez au lendemain pour faire votre lessive et passez le moins de temps possible sous la douche. Plus vous exercez de pression sur les égouts municipaux, plus le risque d’inondation est grand.

Assurez-vous d’être couvert contre les dégâts d’eau

Communiquez avec votre assureur pour vérifier que votre assurance couvre différents types de dégâts d’eau. Comme chaque assurance est différente, certains risques pourraient être exclus sans que vous le sachiez. Si vous avez des questions sur les protections contre les dégâts d’eau, nos spécialistes sont là pour vous aider.

En plus de causer bien des dégâts, les inondations, ça coûte cher. Assurez-vous d’avoir la bonne protection pour limiter les coûts d’un tel sinistre.


En savoir plus et souscrire!

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements présentés. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus pour responsables des pertes pouvant découler de leur utilisation.