risques détaillants
4 minute read  

Félicitations! Vous avez fait de votre passion une entreprise viable. Cela dit, gérer sa propre entreprise nécessite beaucoup de travail et de vision. Pendant que vous vous concentrez sur la gestion des stocks et les relations avec vos clients, certains risques courants pourraient passer inaperçus. Poursuivez votre lecture pour en apprendre plus sur ces risques.

1. Vol

Si les cambriolages spectaculaires à la Danny Ocean sont rares, le vol reste un problème répandu chez les détaillants au Canada, causant chaque année des pertes de l’ordre de 4 milliards de dollars. Vous pourriez prendre les mesures suivantes pour stopper les éventuels voleurs dans leur élan :

  • Vérifiez l’aménagement de votre magasin pour vous assurer que chaque pouce carré est bien éclairé. Vous n’attraperez pas les voleurs si vous ne les voyez pas!
  • Fixez une clochette à la porte pour vous aider à surveiller les entrées, et profitez au passage d’une agréable mélodie!
  • Mettez des affiches anti-vol sur la porte d’entrée et en hauteur – là où les voleurs regarderont pour vérifier si vous avez des caméras de surveillance.
  • Utilisez des caméras pour tourner des vidéos dignes d’Hollywood dans tous les recoins de votre magasin. Pour en savoir plus, consultez ce guide d’installation d’un système de vidéosurveillance.
  • Faites-vous voir pour décourager les clients suspects. Saluer chaleureusement les clients qui entrent dans votre commerce pourrait culpabiliser les éventuels voleurs à l’étalage.
  • Mettez près de la caisse les produits de grande valeur qui suscitent la convoitise des Robin des bois en herbe.
  • Apposez des étiquettes antivol sur tous vos produits pour détecter les articles impayés qui franchiraient la porte. Il n’y a rien de tel qu’une alarme stridente pour empêcher quelqu’un de filer à l’anglaise.

Vous avez des employés? Qu’ils soient cadres ou en première ligne, travaillez de concert avec chacun d’entre eux pour instaurer une culture de prévention. C’est un incontournable, sachant que Responsabilisez vos employés en leur indiquant clairement ce dont ils ont la charge. Vos employés doivent vouloir la réussite de votre entreprise autant que vous!

2. Cybercrime

Vous croyez peut-être que les cyberattaques n’arrivent qu’à la télévision, comme dans Mr. Robot. Mais, selon une récente , dans le secteur du commerce de détail, la proportion de pourriels est de 55,3 %. On y indique aussi que, toujours dans ce même secteur, 1 courriel sur 7 658 est une tentative d’hameçonnage.

L’hameçonnage ciblé consiste à faire croire au destinataire qu’on est une personne de confiance, comme un collègue ou un proche. Quant aux pourriels, ou spam en anglais, ce sont des courriels indésirables faisant généralement la promotion de quelque chose de malveillant. Les petites entreprises sont généralement des proies plus faciles parce que leurs mesures de sécurité et leurs barrières de protection sont souvent moins efficaces que celles des grandes sociétés. Voici quelques moyens de vous protéger contre les Mr. Robot de ce monde :

  • Utilisez des mots de passe uniques et difficiles à deviner.
  • Changez vos mots de passe régulièrement.
  • Ne cliquez pas sur des liens envoyés par des inconnus. Si vous recevez un courriel louche d’une personne que vous connaissez, appelez-la pour vérifier que c’est bien elle qui vous l’a envoyé.
  • Installez un antivirus sur vos ordinateurs. Un tel logiciel pourrait bloquer les attaques par courriel et les pièces jointes suspectes.
  • Mettez régulièrement à jour vos logiciels. Les mises à jour apportent souvent des améliorations de sécurité et des corrections de bogues qui peuvent vous protéger contre les cyberattaques.
  • Lisez les modalités quand vous installez ou téléchargez un logiciel. Ne cédez pas à la tentation de lire cette page en diagonale, car c’est là que vous apprendrez plein de détails importants, comme les accès que vous accordez à des tiers.
  • Faites une copie de sauvegarde de vos données. Il est important de conserver une copie de sauvegarde de toutes vos données en lieu sûr au cas où votre entreprise serait piratée. Optez pour le nuage ou un disque dur externe – ou encore mieux, les deux!
  • Assurez-vous que vos appareils mobiles sont protégés. Votre ordinateur n’est pas le seul appareil électronique que l’on peut pirater.

En appliquant les conseils qui précèdent, vos employés et vous serez mieux armés pour bloquer les cybermenaces. Souscrire une assurance des frais liés aux cyberévénements est une autre façon de protéger votre entreprise en cas de cyberintrusion.

En dépit des mythes sur l’assurance des cyberrisques qui circulent dans le monde de la petite entreprise, une cyberattaque peut nuire considérablement à vos finances et à votre réputation. En prenant les bonnes mesures, vous contribuerez à protéger votre entreprise contre les cybermenaces.

3. Dommages corporels subis par un client

Quand un client se fait mal, votre entreprise en souffre aussi. Selon Statistique Canada, au pays, les chutes constituent la principale cause de blessures. Elles sont aussi un motif courant de poursuite pour dommages corporels contre les propriétaires de petite entreprise, qui ont donc tout intérêt à prévoir une telle éventualité.

Si un tiers subit des dommages corporels, vous serez couvert par votre assurance de la responsabilité civile des entreprises. Cela dit, vous pouvez prendre certaines mesures pour prévenir ces accidents.

Protégez vos finances

Le vol, les cybercrimes et les blessures de clients sont des risques qui peuvent avoir de graves conséquences sur votre entreprise. Savoir reconnaître et prévenir ces risques peut vous éviter de subir des pertes importantes et de voir votre entreprise en souffrir. Conclusion : vivez à fond votre rêve, mais tout en ayant à l’œil les risques qui vous guettent.

Vous souhaitez protéger votre entreprise de détail contre les risques du secteur?

Les propriétaires d’entreprise qui ont lu cet article ont aussi consulté :