4 minute read  

Peu importe votre secteur d’activité, vous avez sûrement besoin d’au moins un appareil pour mener vos affaires. Bob le bricoleur a besoin de ses outils pour faire des réparations. Bob Belcher a besoin d’un gril commercial pour cuisiner ses fameux burgers du jour. Quant à Peter Parker, sans son appareil photo, il ne pourrait croquer le dangereux Spider-Man sur le vif! Il en va de même pour les propriétaires d’entreprise : il faut de l’équipement pour que les affaires tournent rondement. Il est donc important de vous procurer la bonne assurance afin de protéger ces appareils en cas de sinistre.

Votre assurance des biens des entreprises couvre l’équipement contre différents sinistres. Mais une protection supplémentaire, qu’on appelle assurance contre le bris d’équipement, est nécessaire pour assurer certains risques. Comprendre la différence entre l’assurance de l’équipement et l’assurance contre le bris d’équipement vous aidera à protéger votre petite entreprise et à couvrir les frais de réparation ou de remplacement de l’équipement endommagé.

Quelle est la différence entre l’assurance de l’équipement et l’assurance contre le bris d’équipement?

Assurance de l’équipement :

L’assurance des biens pour petites entreprises protège le bâtiment où vous exercez vos activités et son contenu, comme l’équipement, mais aussi les stocks, le mobilier et les outils. Elle peut aussi couvrir ce qui se trouve à l’extérieur du bâtiment – les affiches, les clôtures et les éléments d’aménagement paysager par exemple.

Règle générale, l’assurance des biens couvre les dommages à l’équipement lorsqu’ils sont causés par des facteurs externes. Par exemple, si l’atelier de Bob le bricoleur est la proie des flammes et que ses outils sont endommagés, il pourra faire appel à son assurance des biens.

Voici d’autres facteurs externes généralement couverts :

  • Inondations
  • Conditions météo extrêmes
  • Vol
  • Vandalisme

Cela dit, le bris accidentel et inattendu de l’équipement professionnel causé par des facteurs internes ne figure pas toujours sur la liste des sinistres assurés par l’assurance des biens. Une assurance de l’équipement ne serait alors pas suffisante; il vous faudrait une assurance contre le bris d’équipement.

L’assurance de l’équipement couvre les dommages causés par des facteurs externes, alors que l’assurance contre le bris d’équipement couvre ceux occasionnés par des facteurs internes.

 

Assurance contre le bris d’équipement :

L’assurance contre le bris d’équipement est là pour compléter votre assurance des biens des entreprises. Elle absorbera une partie des coûts si vous devez faire réparer ou remplacer de l’équipement endommagé par un facteur interne. Voici quelques exemples de dommages généralement couverts :

  • Dommages causés par l’explosion d’une chaudière ou de conduites contenant de la vapeur ou de l’eau sous pression de vapeur
  • Dommages causés par l’explosion d’autres cuves sous pression
  • Bris mécanique ou électrique, dérèglement ou force centrifuge

Les propriétaires de petite entreprise font souvent face à des bris mécaniques et électriques. Par exemple, si un court-circuit brisait la scie électrique de Bob le bricoleur et qu’il fallait la réparer, est-ce qu’il pourrait le faire? Sans protection adéquate, disons qu’il lui faudra beaucoup de temps et d’argent avant de se remettre au boulot.

Prenons aussi le cas de Bob Belcher : ça en prend de l’équipement pour faire rouler son restaurant, le Bob’s Burgers. Mais qu’arriverait-il si la climatisation se détraquait à la suite d’une panne de courant inattendue en pleine canicule? Ou si son gril cessait de fonctionner? Une horde de clients affamés et ruisselants de sueur, ce n’est pas exactement la recette du succès. Et pour couronner le tout, les dommages ne seraient peut-être pas couverts par l’assurance des biens de Bob, ce qui signifie que sans assurance contre le bris d’équipement, les réparations pourraient lui coûter très cher.

Avez-vous besoin d’une assurance contre le bris d’équipement?

L’équipement et les nouvelles technologies sont plus importants que jamais pour les propriétaires de petite entreprise, sans compter que la durée de vie des nouveaux appareils est souvent plus courte. L’assurance contre le bris d’équipement pourrait donc être particulièrement importante pour vous.

Certains détaillants utilisent une caisse électronique pour traiter les paiements et enregistrer les renseignements des clients. Mais qu’arriverait-il si elle se brisait soudainement, sans crier gare? Sans la bonne assurance, vous pourriez avoir de la difficulté à reprendre le dessus, ce qui minerait vos profits. Les détaillants ne sont toutefois pas les seuls à être exposés à ce genre de risques. Si vous exercez l’une des professions suivantes, vous devriez penser à souscrire cette assurance :

  • Pâtissiers, boulangers et restaurateurs, pour l’équipement de cuisine
  • Entrepreneurs généraux et spécialisés, pour l’équipement de chantier
  • Fournisseurs de services professionnels ou créatifs, pour les ordinateurs, les réseaux et les autres systèmes informatiques essentiels à leurs activités quotidiennes

En gros, si vous avez besoin d’équipement (quel qu’il soit) pour exercer vos activités, vous devriez envisager de prendre une assurance supplémentaire contre le bris d’équipement. En effet, si un de vos appareils est endommagé par un facteur interne et que vous n’avez pas de protection adéquate, vous risquez d’avoir du plomb dans l’aile.

Vous pensez avoir besoin d’une assurance contre le bris d’équipement? Voyez comment cette protection peut vous aider à protéger votre entreprise.


Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements présentés. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de leur utilisation. Consultez votre contrat d’assurance pour connaître les conditions et les exclusions qui s’appliquent.