3 minute read  

Les toits sont conçus pour supporter une bonne quantité de neige, en particulier au Canada où les hivers amènent leur lot de tempêtes. Il n’en demeure pas moins que les accumulations sont parfois trop importantes. Quand y a-t-il trop de neige sur le toit, et que faut-il faire dans ce cas-là? Qu’arrivera-t-il si on ne le déneige pas au bon moment?

Dans ce billet, nous expliquons pourquoi propriétaires et locataires doivent prendre leurs responsabilités au sérieux en ce qui a trait au déneigement, et donnons quelques conseils à cet effet.

Pourquoi faut-il déneiger son toit?

Une accumulation excessive de neige et de glace sur le toit risque de causer des dommages à la structure et à la couverture. Des barrages de glace pourraient également se former et empêcher l’évacuation de l’eau, ce qui pourrait provoquer des infiltrations. En outre, une trop grande quantité de neige ou de glace empêche les joints de retrait et de dilatation de faire leur travail, qui consiste à permettre aux éléments de construction de se contracter et de se dilater en période hivernale.

Il faut déneiger son toit, certes, mais cette entreprise n’est pas sans risque pour la sécurité (qu’on pense aux chutes et aux électrocutions par exemple) et il vaut mieux avoir les compétences pour le faire. C’est pourquoi nous recommandons de faire appel à une entreprise qualifiée, qui connaît les techniques appropriées et possède l’équipement requis pour exécuter les travaux de façon sécuritaire. Et pour un hiver aussi paisible que possible, pourquoi ne pas engager l’entreprise pour toute la saison (de préférence avant même que celle-ci ne commence)?

Si vous décidez malgré tout de faire les travaux vous-même, vous devez absolument adopter des pratiques sécuritaires.

Conseils de déneigement de la toiture :

  • En règle générale, on recommande de déneiger et de déglacer un toit lorsqu’il y a une accumulation de plus de 20 cm (8 po) d’épaisseur.
  • Repérez les dangers, puis éliminez-les ou atténuez les risques.
  • Prenez les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des personnes qui circulent à proximité du bâtiment durant l’opération de déneigement. Érigez un périmètre de sécurité pour interdire toute circulation.
  • Vérifiez où se trouvent les installations électriques, et prévoyez comment vous allez les éviter.
  • Utilisez des pelles en bois ou en plastique et laissez au moins 10 cm (4 po) de neige sur la couverture.
  • N’utilisez pas d’outils tranchants (ex. : une hache ou un pic), qui risquent d’endommager la toiture. Employez plutôt un maillet en caoutchouc pour briser la glace.
  • N’utilisez pas de chaleur excessive (ex. : un chalumeau); elle pourrait endommager la couverture.
  • Utilisez le sel de déglaçage avec parcimonie, car il peut accélérer la corrosion des composantes métalliques.
  • Assurez-vous que l’eau peut s’écouler correctement.

Préparer son toit pour l’hiver

Pour éviter les dommages majeurs, inspectez votre maison (avant l’hiver) à la recherche de signes courants de problèmes, comme :

  • les fissures sur les murs intérieurs ou extérieurs;
  • un revêtement intérieur ou extérieur gondolé;
  • les portes qui coincent ou frottent;
  • les craquements inhabituels;
  • la déformation d’un plafond;
  • tout autre dommage physique visible.

Si vous observez plusieurs de ces signes, évacuez la maison sans tarder. Il faudra prendre les mesures nécessaires pour enlever la neige, peu importe la quantité accumulée sur le toit. Au besoin, consultez un ingénieur spécialisé en structures pour vérifier si la toiture subit bel et bien un stress structurel causé par la surcharge de neige.

Assurez-vous d’être protégé

Malgré tous vos efforts, il se peut que les choses tournent mal. C’est là qu’une bonne assurance prend tout son sens : vous pouvez dormir tranquille en sachant que vous êtes protégé en cas de sinistre. Consultez la page sur l’assurance des biens des entreprises de TruShield dès aujourd’hui pour savoir comment nous pouvons vous aider à protéger votre entreprise!

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements présentés. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus pour responsables des pertes pouvant découler de leur utilisation. Consultez votre contrat d’assurance pour connaître les conditions et les exclusions qui s’appliquent.