5 minute read  

Un joueur qui trébuche pourrait coûter la victoire en finale à votre équipe sportive préférée. Votre entreprise aussi a beaucoup à perdre, et ce, à cause des poursuites. Selon Statistique Canada, au pays, les chutes constituent la principale cause de blessures. Elles sont aussi un motif de poursuite pour dommages corporels; les propriétaires de petite entreprise ont donc intérêt à prévoir une telle éventualité. Votre entreprise a besoin d’une bonne défense pour bloquer les poursuites pour dommages corporels : en souscrivant une assurance de la responsabilité civile des entreprises et en adoptant de bonnes pratiques de prévention et d’intervention en cas d’accident, vous pourrez garder votre entreprise dans la course aux séries.

L’assurance de la responsabilité civile, qu’est-ce que ça mange en hiver?

L’assurance de la responsabilité civile vous protège, votre entreprise et vous, au cas où vous seriez visés par une poursuite pour dommages corporels. En gros, si quelqu’un se blesse sur le périmètre de votre entreprise et intente une action contre vous, votre assurance pourrait couvrir une partie des frais juridiques que vous engagerez.

Utilisez ce rapport d’incident en cas de chute GRATUIT pour consigner tous les détails d’un accident dans votre commerce, dans votre atelier ou sur un chantier.

Si un client glisse sur le plancher mouillé de la Pâtisserie chez Alice par exemple, il pourrait la poursuivre pour des milliers de dollars. Mais si Alice souscrit une assurance de la responsabilité civile des entreprises, elle pourra se replier en zone défensive pour bloquer la poursuite et rester dans la partie. Cette assurance couvre aussi les dommages corporels sur les chantiers. Disons que Benny rénove une cuisine et que le client trébuche sur ses outils. Avec une assurance de la responsabilité civile des entreprises, Benny pourra protéger son entreprise de construction et continuer à donner son 110 %. Mais les clients ne sont pas les seuls qui risquent de se blesser sur le périmètre de votre entreprise. Il y a aussi les messagers, les fournisseurs, les sous-traitants… bref, n’importe qui pourrait trébucher. Voilà une autre bonne raison d’inclure l’assurance de la responsabilité civile dans la stratégie de défense de votre petite entreprise!

Comment réduire le risque de chute?

Les grands joueurs sont agiles et vites sur leurs patins, et il serait à votre avantage de suivre leur exemple. Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir. Voici quelques bonnes pratiques à adopter pour prévenir les chutes :

  • Nettoyez les planchers souillés. Si vous renversez votre café matinal, ne faites pas porter le chapeau à quelqu’un d’autre! Prenez vos responsabilités et nettoyez le tout.
  • Placez des panneaux d’avertissement. Quand un plancher est fraîchement lavé ou ciré, on pourrait penser que la Zamboni vient juste de passer. N’oubliez pas de l’indiquer aux clients pour qu’ils fassent bien attention où ils se mettent les pieds.

Vous avez la fièvre du hockey? Répondez à notre jeu-questionnaire pour tester vos connaissances sur d’autres réalités purement canadiennes!

  • Déneigez les accès. L’entrée d’un magasin, son stationnement et même les allées extérieures sont souvent le théâtre de chutes. Tenez un registre d’entretien hivernal pour savoir où et quand vous avez pelleté pour la dernière fois.
  • Faites attention aux pentes.Les surfaces inclinées risquent de déstabiliser les gens. Assurez-vous qu’elles sont toutes antidérapantes et munies de mains-courantes.
  • Tendez les tapis décollés ou mal fixés.Pensez à toutes les fois où vous avez trébuché sur un tapis mal fixé. Maintenant, imaginez que ça arrive sur votre chantier. Il n’y a pas de quoi rire, n’est-ce pas?
  • Dissimulez les cordons électriques. C’est bien d’avoir des gadgets électroniques pour attirer l’attention des clients. Ce qui est moins intéressant par contre, c’est de laisser les cordons traîner.
  • Ramassez-vous.Ce n’est pas tout le monde qui arrive à naviguer dans votre fouillis aussi bien que vous. Pensez aux autres : gardez votre commerce en ordre.
  • Gardez votre commerce bien éclairé. Vous êtes déjà allé à la salle de bain quand il fait nuit noire? Combien de fois vous êtes-vous cogné les orteils lors de ces périples nocturnes? N’infligez pas ça à vos clients.
  • Évitez les surfaces inégales. Ce qui n’était qu’une fissure dans le plancher ou le trottoir peut vite devenir une grosse faille dans vos activités. Faites les réparations qui s’imposent.

Passons aux choses sérieuses et écoutons les conseils de l’entraîneur de TruShield Assurance : si quelqu’un se blesse dans votre zone (y compris sur un chantier), votre entreprise pourrait subir tout un revirement. Mettez en place des bonnes pratiques pour protéger activement votre entreprise contre l’attaque adverse.

Quoi faire en cas d’accident?

Les mesures de prévention font partie d’une stratégie gagnante, mais certains accidents ne peuvent être évités. C’est pourquoi il est tout aussi important d’avoir un bon plan d’action au cas où un tiers subisse des dommages corporels. Tout d’abord, il est bon d’avoir un rapport d’incident à portée de main et de le faire remplir par toutes les personnes concernées. Ajoutez-le à votre jeu de puissance; il vous permettra de consigner des renseignements essentiels qui vous seront utiles au moment de déclarer l’incident à votre assureur. Il est d’ailleurs très important de communiquer avec votre assureur le plus rapidement possible. Il vous guidera tout au long du processus de réclamation et vous donnera de précieux conseils, pour atténuer les risques de responsabilité civile par exemple. Personne n’est à l’abri des accidents, ce qui veut dire qu’une personne pourrait très bien faire une chute dans votre commerce, sur le terrain de votre entreprise ou sur un chantier. Ces accidents pourraient être dommageables pour votre entreprise et entraîner des poursuites. Heureusement, l’assurance de la responsabilité civile des entreprises et de bonnes pratiques de prévention et d’intervention en cas d’accident vous aideront à garder votre entreprise dans la partie et à limiter les pertes.

Vous souhaitez renforcer la défense de votre petite entreprise? Élaborez une stratégie gagnante avec notre outil de soumission en ligne!

En savoir plus et souscrire!

Les gens qui ont lu cet article ont aussi consulté :

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements présentés. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus pour responsables des pertes pouvant découler de leur utilisation. Consultez votre contrat d’assurance pour connaître les conditions et les exclusions qui s’appliquent.