3 minute read  

Pour tous les propriétaires d’entreprise, ceux qui commencent aussi bien que ceux qui ont beaucoup d’expérience, s’assurer est une nécessité. Après tout, vous vous êtes investi corps et âme pour monter votre affaire, alors c’est normal de la protéger.

Si vous faites vos premiers pas dans le monde des affaires, vous vous demandez peut-être quels renseignements vous devrez fournir à un assureur potentiel. Ne cherchez plus : nous avons recensé les questions les plus susceptibles de vous être posées. (Et si vous voulez changer d’assureur pour votre entreprise, cette liste vous aidera à vous rafraîchir la mémoire!)

Voici certains des renseignements que vous devrez probablement fournir aux assureurs sur votre entreprise :

Renseignements généraux sur l’entreprise

  • Nom enregistré de l’entreprise, adresse postale et autres coordonnées
  • Chiffre d’affaires
  • Nombre d’employés
  • Autres adresses de l’entreprise, y compris celles des entrepôts
  • Types de produits et services offerts
  • Montant de garantie nécessaire (le montant de garantie de la responsabilité civile des entreprises standard est de deux millions de dollars)
  • Nom de l’assureur actuel et montant de la prime (le cas échéant)
  • Adresse du site Web

Historique des sinistres

Si vous avez déclaré un sinistre d’entreprise récemment (généralement dans les cinq ans précédant votre demande; la période peut varier d’un assureur à l’autre), on vous demandera peut-être des détails sur l’incident et le montant du sinistre.

Exposition aux risques

La nature de vos activités vous expose peut-être à certains risques qui auront une incidence sur votre proposition d’assurance (fabrication, traitement ou entreposage de matières dangereuses ou exportation aux États-Unis par exemple). Nous ne refuserons pas nécessairement de vous assurer, mais ces risques se refléteront probablement dans votre prime.

Renseignements sur le bâtiment et les biens

Voici des questions qui risquent de vous être posées sur le bâtiment et les biens de votre entreprise :

  • De quels matériaux est fait le bâtiment (béton, acier, bois ou combinaison de plusieurs matériaux)?
  • Quelle est la superficie en mètres carrés (ou pieds carrés) de l’immeuble? Y-a-t-il un sous-sol?
  • Quel est l’âge du bâtiment?
  • Y a-t-il eu des rénovations, et si oui, lesquelles?
  • Y a-t-il un système d’alarme antivol? Est-il relié à une centrale de surveillance?
  • Y a-t-il un système de gicleurs?
  • Quelle est la valeur de l’équipement, des stocks et du mobilier?
  • Faut-il tenir compte de certaines améliorations (planchers, luminaires, éléments décoratifs, etc.) dans le montant de garantie nécessaire?

J’ai répondu à toutes ces questions… quelle est la suite?

Si vous faites affaire avec un courtier, il transmettra ces renseignements à différents assureurs pour obtenir des soumissions. Selon la complexité de votre dossier, plusieurs semaines pourraient s’écouler avant que vous ne receviez une réponse. Si vous faites affaire directement avec une société d’assurance, vos renseignements seront évalués par les souscripteurs afin de déterminer si vous êtes admissible. Encore une fois, le temps nécessaire pour préparer la soumission dépend de la complexité des risques auxquels votre entreprise est exposée. Si votre dossier est plutôt simple, vous pourriez obtenir un devis en 24 heures. Dans le cas contraire, vous pourriez devoir attendre quelques semaines.

Calcul de la prime et motifs de refus

Historique de sinistres, nombre d’années en affaires, nature des activités et exposition aux risques, état des installations, emplacement… Les assureurs utilisent tous ces facteurs pour évaluer les risques et calculer la prime. Et plus l’exposition aux risques est grande, plus la prime sera élevée. Si vous êtes exposé à un trop grand nombre de risques, il est même possible qu’on refuse de vous assurer.

Chaque entreprise est unique

Il n’y a pas de solution universelle en assurance des entreprises, car il n’y a pas deux entreprises exposées aux mêmes risques. Votre assureur doit donc prendre le temps de bien étudier votre dossier pour s’assurer de vous offrir une assurance parfaitement adaptée à vos besoins.

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements présentés. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de leur utilisation. Consultez votre contrat d’assurance pour connaître les conditions et les exclusions qui s’appliquent.

Articles connexes :