2 minute read  

Beaucoup d’entreprises voient la prévention des sinistres comme une dépense inutile. Or, si vous souhaitez vous démarquer de la concurrence et bien faire les choses dès le départ, la gestion des risques, y compris la prévention des sinistres, constitue un investissement gagnant. Acquérir de nouveaux outils pour améliorer l’efficacité et la sécurité, enseigner aux employés comment utiliser cet équipement, donner de la formation sur la sécurité, installer des systèmes d’alarme antivol et des gicleurs reliés à une centrale, élaborer des politiques, des procédures et des lignes directrices… Les avantages de prendre de telles mesures dépassent largement ceux de prévenir les sinistres au cas par cas. En instaurant une culture où il est important de bien faire les choses du premier coup, vous favoriserez la sécurité de vos clients et de vos employés, vous démarquerez de la concurrence et aurez encore plus de succès.

Les coûts de la prévention des sinistres

Il existe deux catégories de coûts associés aux sinistres : ceux qui sont assurés et ceux qui ne le sont pas. Même si un sinistre assuré est totalement couvert par votre assurance, vous devrez peut-être interrompre vos activités, ce qui pourrait vous nuire. Par exemple, un commerce entièrement indemnisé pour les dommages matériels à sa propriété et à ses produits à la suite d’une inondation pourrait quand même perdre des revenus parce qu’il doit fermer le temps des rénovations. Les coûts non assurés – franchise, temps consacré au remplacement de l’équipement, relocalisation temporaire, embauche et formation de nouveaux employés, hausse des primes – ne sont pas couverts par l’assurance.

En général, les coûts non assurés sont jusqu’à trois fois supérieurs aux coûts assurés et peuvent sérieusement nuire à vos finances. Par exemple, si vous subissez des pertes non assurées de 5 000 $ et que votre entreprise a une marge de profit de 10 %, il faudra que vos ventes brutes augmentent de 5 000 $ pour compenser les pertes.

Chaque secteur fonctionnel d’une entreprise doit contribuer à la rentabilité de l’entreprise. La prévention ne fait pas exception à la règle.

Voici quelques avantages d’avoir un plan de prévention des sinistres efficace :

  • Il guide le personnel. Des employés conscients de tous les risques et formés pour les gérer sont souvent plus efficaces. Ils réagissent rapidement devant un danger et accomplissent leurs tâches consciencieusement, des comportements qui permettent d’éviter des sinistres et d’accroître la productivité, et ainsi d’augmenter les profits.
  • Il permet de détecter les risques au moyen d’inspections régulières, de contrôles de qualité et de mesures correctrices contribuant à éviter les sinistres et à limiter les pertes.
  • Les accidents évités de justesse et les accidents, qu’ils entraînent des pertes ou non, sont autant d’occasions pour vous de tirer des leçons pour améliorer vos plans de prévention des sinistres ou en créer de nouveaux.
  • Il définit les procédures d’intervention en cas d’urgence. Les employés adéquatement formés réagiront promptement et correctement en cas d’urgence, ce qui peut contribuer à limiter les pertes et augmenter les profits.
  • Il définit les balises de respect des lois sur la sécurité, ce qui réduit les primes versées à une commission des accidents du travail, et, par conséquent, vous évite d’avoir à payer des amendes et des dommages-intérêts punitifs.

Amener tous vos employés à s’impliquer dans la création, la révision et l’application du plan de prévention des sinistres sera très bénéfique pour vos finances et la réussite de votre entreprise.