5 minute read  

Magasiner une assurance pour petites entreprises n’est pas toujours de tout repos! Vous ne savez peut-être pas très bien de quelle assurance vous avez besoin, et il circule beaucoup de fausses informations qui pourraient vous amener dans la mauvaise direction et vous coûter cher. Bonne nouvelle : nous décortiquons ici quatre faits sur l’assurance pour vous aider à y voir clair et à choisir la bonne assurance pour petites entreprises.


1.  Vous exploitez une entreprise à domicile? Votre assurance habitation ne couvre probablement pas vos biens.

Vous croyez peut-être que votre assurance habitation standard couvre les dommages et les pertes découlant de vos activités professionnelles, mais en réalité, il est fort probable qu’elle ne comprenne pas certaines protections essentielles pour protéger votre entreprise et ses biens. Les stocks endommagés ou volés, par exemple, sont généralement exclus de la couverture d’assurance des particuliers, tout comme les situations suivantes :

  • De l’équipement de grande valeur est endommagé ou volé.
  • Votre équipement professionnel cause un sinistre comme un incendie d’origine électrique.
  • Vous endommagez les biens d’un client, comme sa voiture.

Le pire dans tout ça, c’est que si votre fournisseur d’assurance habitation ne sait pas que vous exploitez une entreprise à domicile, il refusera peut-être carrément de vous indemniser pour les dommages à votre résidence. Si un risque inhérent à vos activités professionnelles, comme ceux énumérés ci-dessus, se concrétise, votre maison et vos biens pourraient être endommagés, mais si votre assureur ignore ces risques supplémentaires, il pourrait annuler votre contrat d’assurance habitation et vous priver de toute protection.

La solution? Souscrivez une assurance des biens des entreprises qui vous aidera à protéger votre demeure et votre entreprise à domicile. Elle couvre les biens professionnels endommagés ou volés, comme les stocks, les appareils électroniques et l’équipement spécialisé, de même que les biens extérieurs (affiches, clôtures, éléments d’aménagement paysager, etc.). En prenant une assurance des biens des entreprises, vous protégerez votre entreprise à domicile contre toute éventualité.


2. Toutes les petites entreprises, même celles à domicile, doivent absolument souscrire une assurance de la responsabilité civile.

Consultants, détaillants, entrepreneurs spécialisés… tous les propriétaires de petite entreprise sont exposés à une variété de risques de responsabilité civile, ce qui signifie qu’ils pourraient être tenus pour responsables des dommages (corporels, matériels ou financiers) causés à un tiers, comme un client. La victime de ces dommages, quels qu’ils soient, engagera peut-être une poursuite contre votre entreprise, avec tous les frais que ça implique. Même les entreprises à domicile sont exposées à d’importants risques de responsabilité civile, qu’il s’agisse de dommages matériels causés à un client, d’une grosse erreur professionnelle ou d’un produit défectueux vendu à un client.

La solution? Il existe différentes assurances de la responsabilité civile qui pourraient être utiles à votre petite entreprise :

  • L’assurance de la responsabilité civile des entreprises est la pierre angulaire d’une bonne protection. C’est pour ainsi dire la base de tout contrat d’assurance pour petites entreprises. En effet, elle protège votre entreprise au cas où elle serait tenue pour responsable des dommages corporels ou matériels subis par un tiers (client, fournisseur ou autre). Si vous participez à des salons professionnels ou à d’autres événements du genre, vous devrez également souscrire une assurance de la responsabilité civile des entreprises puisqu’il est fort probable que l’organisateur vous demande une preuve d’assurance avant de vous laisser monter votre kiosque.
  • L’assurance de la responsabilité civile professionnelle vous protégera financièrement contre les poursuites de clients. Si votre entreprise est dans le secteur des services (consultation ou conception par exemple), vous aurez peut-être à répondre de votre travail face à des clients mécontents. Si vous commettez une erreur professionnelle (vous ratez une échéance ou oubliez une exigence essentielle par exemple), votre entreprise pourrait se retrouver au cœur d’une poursuite judiciaire qui risque de vous coûter cher. Une assurance de la responsabilité civile professionnelle vous aidera à protéger votre entreprise si une petite erreur se transforme en poursuite majeure.
  • L’assurance de la responsabilité civile associée aux produits protège votre entreprise si un produit que vous fabriquez ou vendez cause des dommages corporels ou matériels à un tiers. Un défaut de conception ou de fabrication peut rendre un produit dangereux ou défectueux. Même si vous ne fabriquez pas le produit vous-même, on pourrait tenir votre petite entreprise pour responsable des dommages si on arrive à lui imputer la faute à l’origine de l’incident. La bonne assurance aidera votre entreprise à couvrir les frais juridiques engagés en raison des dommages causés par un produit.


3. Vous utilisez un véhicule pour affaires? Votre assurance auto des particuliers ne suffit peut-être pas.

Les propriétaires de petite entreprise sont nombreux à croire qu’ils seraient couverts par leur assurance auto des particuliers en cas de sinistre automobile, mais ce n’est pas toujours vrai. Sans protection adéquate, les entrepreneurs qui vont de chantier en chantier tout comme les traiteurs qui livrent leurs petits plats s’exposent à des pertes importantes en cas de sinistre.

Par exemple, si vous faites la promotion de votre entreprise sur votre véhicule avec du lettrage ou toute autre forme de support, vous ne serez peut-être pas couvert par votre assurance des particuliers en cas d’accident de la route.

La solution? Une assurance auto des entreprises couvrira votre véhicule professionnel, les dommages corporels subis par vous, vos employés et vos passagers, de même qu’une partie des frais médicaux et des pertes de salaire en cas de sinistre assuré. Elle pourrait aussi s’appliquer aux risques de responsabilité civile lorsque vous transportez des produits chez un client ou dans un événement.

Il existe de grandes différences entre l’assurance auto des particuliers et celle des entreprises, ce qui pourrait vous exposer à des pertes importantes en cas de sinistre.


4. Assurer sa petite entreprise, c’est moins cher qu’on pense!

Gérer sa propre entreprise est une source de grande fierté, mais dans certaines circonstances, c’est aussi une source de grandes dépenses, surtout en phase de démarrage. L’assurance n’est peut-être pas votre priorité, mais sans protection adéquate, votre entreprise s’expose à des risques qui pourraient lui coûter une petite fortune. Si votre petite entreprise subit un sinistre majeur sans être correctement assurée, elle pourrait bien ne jamais remonter totalement la pente.

Bonne nouvelle : assurer sa petite entreprise, c’est moins cher qu’on pense. Si vous optez pour un fournisseur spécialisé en assurance pour petites entreprises (comme TruShield Assurance!), vous pourrez choisir parmi un éventail d’options adaptées à votre domaine. Un bon fournisseur d’assurance pour petites entreprises vous concoctera une assurance sur mesure et abordable, qui répond à vos besoins. TruShield propose une assurance pour petites entreprises à partir d’aussi peu que 50 $ par mois.

Il ne faut pas oublier que les besoins de telle ou telle petite entreprise ne correspondent pas nécessairement aux vôtres. Chaque entreprise est unique, et ses protections devraient l’être tout autant. Ce n’est pas une mince tâche de comprendre les différentes assurances offertes aux propriétaires de petite entreprise, et en toute franchise, ce n’est pas toujours très excitant non plus. Heureusement, il y a notre outil d’estimation en ligne. Vous n’avez qu’à répondre à quelques questions et nous vous recommanderons les bonnes protections pour protéger votre entreprise. Si vous avez des questions, vous pouvez aussi nous appeler au 1.844.429.9480.

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements qu’il contient. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus pour responsables des pertes pouvant découler de l’utilisation de ces renseignements. Consultez votre contrat d’assurance pour connaître les conditions et les exclusions qui s’appliquent.