3 minute read  

Pour bien comprendre pourquoi on paye tel ou tel montant d’assurance auto, il faut savoir comment on calcule les primes. De nombreux facteurs entrent en ligne de compte et peuvent faire la différence entre une prime élevée et une plus abordable.

Cinq facteurs qui jouent sur la prime d’assurance auto

Facteur 1 : L’automobile

Avant même de s’intéresser à votre dossier de conduite, les compagnies d’assurance veulent savoir quel véhicule vous conduisez; il s’agit d’un facteur important pour le calcul de votre prime. La marque, le modèle et l’année du véhicule en disent long sur le risque. Les assureurs recueillent et analysent les données sur les sinistres (vols, accidents, etc.) et sur le coût des pièces et des réparations. La prime est généralement plus élevée pour les véhicules les plus représentés dans ces données. Pour savoir comment la marque et le modèle de votre voiture se comparent aux autres, consultez le site Web du Bureau d’assurance du Canada.

Facteur 2 : Le lieu de résidence

Les compagnies d’assurance s’intéressent aussi au lieu de survenance des sinistres. Comme vous l’aurez sans doute deviné, les secteurs urbains densément peuplés présentent plus de risques que les régions rurales, bien que chaque ville soit différente. Lorsque les vols, les accidents ou la fraude sont plus fréquents dans une ville donnée, ce sont parfois tous les automobilistes assurés de cette région qui en paient le prix. Dans le cas de l’Ontario, par exemple, les données de Kanetix.ca nous montrent que les primes d’assurance auto sont 22 % plus élevées que la moyenne provinciale dans les grandes villes comme Toronto, tandis qu’elles sont au plus bas dans les zones rurales comme Cobourg. En fait, les primes peuvent même varier d’un quartier à l’autre. Bref, l’endroit où vous habitez joue énormément sur le montant de votre prime mensuelle.

Facteur 3 : Le kilométrage

Le risque d’accident est proportionnel au temps qu’on passe sur la route. C’est pourquoi les compagnies d’assurance veulent connaître la distance que vous parcourez pour aller travailler et votre kilométrage annuel approximatif, de même que l’usage que vous faites de votre véhicule (personnel ou professionnel).

Facteur 4 : Le dossier de conduite

Le facteur le plus important dans le calcul de la prime est aussi celui qui dépend le plus de vous. Une conduite prudente et responsable se traduit par une prime moins élevée. On considère qu’un automobiliste est prudent lorsqu’il a peu de sinistres à son actif et un bon dossier de conduite. Les demandes d’indemnisation, les contraventions et les accidents sont autant de facteurs qui ont une incidence sur la prime mensuelle. Les conducteurs à risque élevé paieront leur assurance plus cher, et il arrive même qu’ils ne soient pas assurables dans certains cas extrêmes.

En plus de votre dossier de conduite, votre âge, l’âge d’obtention de votre permis de conduire et le fait d’être à la retraite sont d’autres renseignements qui intéresseront votre assureur. Plus vous avez de l’expérience de conduite, plus votre prime devrait être basse, surtout s’il n’y a aucune tache à votre dossier.

Facteur 5 : Les protections et la franchise

Les contrats d’assurance auto ne sont pas tous pareils. L’assurance de base se limite à la responsabilité civile, qui est obligatoire au Canada, mais de nombreux conducteurs veulent aussi se protéger contre les dommages causés lors d’un accident et les autres dommages. C’est pourquoi ils s’assurent aussi contre les collisions et les versements, et contre les risques multiples. Les protections et les montants sélectionnés ont eux aussi un effet sur la prime. Par ailleurs, vous pouvez choisir le montant de la franchise, c’est-à-dire le montant que vous devrez assumer avant que l’assureur verse sa part. Si vous n’avez aucune franchise ou si vous choisissez le plus petit montant possible, votre prime sera plus élevée.

L’assurance auto est un sujet complexe, car les taux, les protections et les fournisseurs varient d’une province à l’autre. Cela dit, en comprenant les différents facteurs de calcul de la prime, vous serez mieux outillé pour faire un choix plus éclairé. Dans notre prochain billet, nous vous donnerons des conseils pour réduire votre prime d’assurance auto.

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements présentés. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de leur utilisation. Consultez votre contrat d’assurance pour connaître les conditions et les exclusions qui s’appliquent.